Moleko

Moleko
Recherche une molécule

Caféine

théine, guaranine, matéine, méthylthéobromine, 1,3,7-triméthylxanthine

C8H10N4O2

Effets du café

effets du café – source Wikipedia

C’est la substance psycho-active (qui agit sur le cerveau) la plus consommée au monde, car elle est présente dans de très nombreuses graines et feuilles de plantes, vivant souvent dans des régions chaudes, comme le café dont elle tire son nom, mais également le thé, le maté dont l’infusion de feuilles est très prisée en en Amérique du Sud), ou le les graines de cacao, à plus petite concentration.

Son action principale consiste à exciter certains neurones du système nerveux central, sa consommation produit une augmentation de l’attention et permet de lutter temporairement contre la somnolence. Mais ses effets ne s’arrêtent pas là : la caféine est également un excitant cardiaque et augmente la dilatation des veines (effet vasodilatateur) et le rythme cadiaque. Un effet de la vaso-dilatation est une augmentation de la diurèse, soit l’envie d’uriner.

La caféine est un stimulant qui n’a pas d’effet secondaire notable lorsqu’il est pris à des doses modérées. Mais dès qu’on l’ingère à trop forte dose, elle produit une dégradation de l’état mental, et un dérèglement du système cardio-vasculaire pouvant conduire à la mort. Par ailleurs, et ce même à des doses modérées, la caféine produit une dépendance : dès qu’on arrête sa consommation, nous devenons irritables, fatigués, et pouvons même montrer un état dépressif. Cet état de manque, du à une dépendance envers le café, fait dire que la caféine est une drogue.

Récemment, la caféine est également devenue un ingrédient des produits de beauté, et notamment des crèmes pour le corps, sans qu’on en comprenne pour autant les raisons.