Moleko

Moleko
Recherche une molécule

Atrazine

C8H14N5Cl

C’est une molécule artificielle synthétisée pour la première fois en 1958. Utilisée comme herbicide dit de pré-levée – c’est à dire avant que les plantes ne poussent – dans les champs de maïs, de tabac et de sorgho, elle inhibe leur photosynthèse. Substance la plus utilisée après le RoundUp pour ses propriétés phytosanitaires, l’atrazine est toujours utilisée aux Etats-Unis, alors qu’elle est interdite en Europe depuis 2003 et en Suisse depuis 2012.

La controverse autour de l’atrazine porte sur sa toxicité, et ce pour plusieurs raisons. D’une part, elle reste dans les sols et n’est que difficilement dégradée en métabolites tout autant toxiques : jusqu’à 40{c7f1fe0f8ccc3b2f29edd2b33b6f3a5f0c9bda07e5914b7a8678b62f38997a8e} de la dose appliquée peut se retrouver dans le sol sous forme de résidus non extractibles un an après son application. D’autre part, l’atrazine ou un de ses dérivés, l’hydroxy-atrazine, sont retrouvés dans les rivières qui bordent les champs. Enfin, la substance reste intacte dans une quantité non négligeable dans les plantes consommées. Or, l’atrazine est toxique pour les moutons et les bovins, même si elle ne semble pas l’être pour l’homme.